Un cloud à la Française, ouvert et écologique"Nuage" Print

 

Un cloud à la Française, ouvert et écologique"Nuage"

      Porté par  sept PME et un laboratoire de recherches, le petit projet « nuage » se veut ouvert et éco-responsable.François Aubriot,  l'une des personnes à l'origine du projet, explique que l'initiative en matière de Cloud computing était de monter un projet autour de PME innovantes, plutôt que de grandes entreprises.

Le consortium nuage s'est formé au début de l'année 2011, grâce à des personnes dans des domaines d'excellence du savoir-faire français : réseaux, systèmes, Datacenter, stockage. Il a été soutenu dès le départ par l'ADEN, Association pour le Développement de l'Économie Numérique. Moins visible et plus modeste que le projet Andromède, l'ambition de nuage est l'externalisation de l'informatique qui devient une ressource à la demande et Créer le Cloud computing de demain : ouvert à des composantes matérielles et logicielles externes, hébergé dans des Datacenter écologiques très faiblement consommateurs d'énergie, et bien sûr réparti sur un maillage régional français

Le but est de ne pas concentrer toute la puissance de calcul et de stockage sur 1 ou 2 Datacenter seulement. Concernant la recherche et le développement : cela va aller de  l'éco-conception des bâtiments et des infrastructures (optimisation maximale de la consommation d'énergie), à la répartition dynamiques et intelligente du stockage par maillages sans oublier la répartition dynamique et intelligente des puissances de calcul.

                                          
 
Joomla SEO by AceSEF